Le marais de Lavaltrie, situé dans le littoral du fleuve Saint-Laurent, est un milieu très productif fréquenté par plusieurs espèces de poisson lors de la crue printanière. La qualité de l’habitat est modifiée par la présence de plusieurs talles de phragmite, une espèce envahissante dont la croissance peut être en progression dans l’habitat.

Depuis 2014, le MDDELCC mandate le Comité ZIP des Seigneuries afin de coordonner les travaux de contrôle. Des coupes aux deux semaines sont exécutées ainsi qu’un suivi de la densité et de l’étalement des colonies.

Étant sur les rives du fleuve Saint-Laurent, la majorité des techniques connues pour le contrôle du phragmites ne peuvent pas être utilisées.

Les résultats sont encourageants!

Colonie de Phragmites avant la coupe en 2016.

 

Pour en apprendre plus…

Le Phragmite commun (Phragmites austrialis)

Caractéristiques :

  • Graminée de grande taille, elle peut atteindre 5 mètres
  • Tige unique dressée qui est produite à chaque printemps et qui reste érigée en hiver
  • Feuilles vertes, longues et planes se terminant en pointe effilée
  • Fleur sous forme du plumeau. D’abord de couleur pourpre, elle devient brun foncé à maturité. La floraison a lieu à la fin de l’été
  • Forme des colonies monospécifique très dense
  • Originaire de l’Eurasie

Habitats de préférence :

  • Milieux humides (marais)
  • Bords de route (canaux de drainage)

Reproduction : 

  • Végétative – expansion des rhizomes dans le sol
  • Sexuée – Dispersion des graines contenues dans le plumeau (3 à 7% des graines sont viables)

Problématiques :

  • Diminution de la biodiversité
  • Envahissement des milieux
  • Accentuation de l’érosion
  • Modification de la composition de l’habitat

Comment réduire sa propagation :

  • Ne pas planter de roseau commun
  • Ne pas laisser de sol à nu
  • Ne pas utiliser de terre provenant d’habitats avec présence de phragmites
  • Créer de l’ombrage : planter des arbres et des arbustes pour empêcher la germination des graines

Comment l’éradiquer :

Aucune méthode n’a encore été trouvé pour éradiquer de manière permanente le phragmite. Plusieurs recherches et test sont en cours.

Références :