• Virée de Contrecoeur

  • Contrôle de la renouée du Japon à Contrecoeur

  • Initiation à la pêche blanche

  • Nettoyage de berges

    Avec le collège Saint-Paul et la Ville de Varennes

  • Restauration de milieux humides

    Presqu'île de Lavaltrie

  • TCR HSLGM

    Photo du comité stratégique

  • J'adopte un cours d'eau

    Coordonateur régional de ce programme éducatif du G3E

  • Pêche en herbe

    Tournoi à Verchères

  • Inventaire des plantes exotiques envahissantes

    Crédit photo: Stéphane Roy-Plante

  • Chevalier cuivré (Moxostoma hubbsi)

    Espèce en voie de disparition

  • Roseau commun (Phragmites australis)

    Plante exotique envahissante

  • Dégustation de poissons au tournoi de pêche de la relève

    Stéphane Bergeron, député de Verchères et Sophie Lemire, notre dg

  • Protection et mise en valeur des îles de Contrecoeur

  • J'adopte un cours d'eau

Comité de travail sur la renouée japonaise

Mise en contexte

Les Comités ZIP des Seigneuries et Jacques-Cartier souhaitent accroître la compréhension et la sensibilisation des communautés habitant sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) relativement à la problématique de la renouée japonaise, plante exotique envahissante, afin d’en prévenir l’introduction et la propagation. De plus, ils voulent réduire son introduction et sa propagation en réalisant des activités de prévention, de détection et d’intervention rapide visant les voies d’entrée principales.

La renouée japonaise

La renouée japonaise (Fallopia japonica) est une plante originaire d’Asie qui a été introduite au Québec à la fin du XIXe siècle comme plante ornementale. Depuis plusieurs années elle représente une problématique majeure dans la région à cause de son expansion. Cette plante a développé une stratégie visant à entrer en compétition avec les espèces végétales du milieu en se développant rapidement, en sécrétant une substance toxique par son énorme réseau de rhizome qui attaque les racines des autres plantes et en se reproduisant principalement par voie végétative (Comité ZIP Jacques-Cartier).

Objectifs du projet

Le projet vise à sensibiliser les principaux intervenants sur le territoire de la CMM concernant les conditions favorables à l’établissement de la renouée japonaise et sur sa propagation. La cartographie permet d’identifier les sites actuels de la présence de cette espèce et les sites potentiels favorables à sa croissance. De plus, le projet améliore les capacités des intervenants dans la détection de la plante et comporte des outils permettant de répondre rapidement à leur introduction afin de limiter la propagation.

Par ce projet, nous ciblons la réduction de son introduction et de sa propagation par la mise en place d’un comité de travail qui pilote les activités de prévention, de détection et d’intervention rapide visant les voies d’entrée principales et cela dans l’objectif d'accroître nos connaissances sur cette espèce exotique envahissante, de documenter sa répartition dans le Québec méridional, de développer des outils de sensibilisation destinés aux décideurs et aux pépiniéristes et identifier des mesures de contrôle et d'éradication pour les milieux fragiles tels que les milieux humides.

Le projet

Le projet se décline en 4 volets :

  1. Mettre en place un comité de coordination des actions visant à limiter la colonisation de nouveaux milieux naturels et urbains et à contrôler les colonies existantes,
  2. Documenter l’état actuel de la situation,
  3. Prévenir l'expension de la renouée japonaise
  4. Contrôler l’expansion de la renouée japonaise.

Volet 2

Un échantillonnage a été fait en 2012 afin d’identifier les conditions physiques et biologiques qui caractérisent les sites colonisés et ceux adjacents aux colonies existantes. Les résultats de ce premier échantillonnage ont été présentés en novembre 2012 au comité de travail. À l'été 2013, une autre campagne d'échantillonnage a eu lieu et les résultats ont été présentés en octobre 2013 au comité de travail. Le comité travaille maintenant à l'élaboration d'un protocole à appliquer pour contrôler et éradiquer les colonies de renouée japonaise.

Volet 3

Des outils de sensibilisation ont été produits afin de sensibiliser les différents acteurs du territoire. Vous pouvez les consulter aux liens suivants : 

Volet 4

Pour en savoir plus sur ce volet, cliquez ici

 

Partenaires du projets

Merci à nos partenaires pour ce projet

 

Programme Interactions Communautaires du Plan d'action Saint-Laurent (2013-2015)

Fond Initiatives environnementales et de sécurité d’Enbridge Pipelines (2012-2013-2014)

Association industrielle de l'est de Montréal (2012)

 

Pour voir les autres projets en cours

Haut de page