• Virée de Contrecoeur

  • Contrôle de la renouée du Japon à Contrecoeur

  • Initiation à la pêche blanche

  • Nettoyage de berges

    Avec le collège Saint-Paul et la Ville de Varennes

  • Restauration de milieux humides

    Presqu'île de Lavaltrie

  • TCR HSLGM

    Photo du comité stratégique

  • J'adopte un cours d'eau

    Coordonateur régional de ce programme éducatif du G3E

  • Pêche en herbe

    Tournoi à Verchères

  • Inventaire des plantes exotiques envahissantes

    Crédit photo: Stéphane Roy-Plante

  • Chevalier cuivré (Moxostoma hubbsi)

    Espèce en voie de disparition

  • Roseau commun (Phragmites australis)

    Plante exotique envahissante

  • Dégustation de poissons au tournoi de pêche de la relève

    Stéphane Bergeron, député de Verchères et Sophie Lemire, notre dg

  • Protection et mise en valeur des îles de Contrecoeur

  • J'adopte un cours d'eau

Réseau d'observation des poissons d'eau douce

Le ROPED s’adresse principalement aux étudiants de 3e, 4e et 5e secondaire, mais des groupes de 1ère et 2e secondaire ou de niveau collégial et universitaire peuvent également y participer. Ce projet consiste à recueillir des données qui nous renseignent sur l’état de santé des poissons d’eau douce. Il vise à impliquer les jeunes dans leur environnement, à les sensibiliser à l’approche scientifique et à leur fournir une expérience éducative unique. Les informations recueillies par les jeunes sont autant d’indicateurs de la santé des poissons qui peuvent éventuellement orienter les recherches de la communauté scientifique.

L’activité principale du projet est constituée de sorties sur le terrain. Lors de ces pêches, les étudiants et les enseignants capturent, au moyen d’une senne de rivage, des poissons et en font l’observation pour recueillir des données notamment sur la cécité, le parasitisme et les anomalies externes en plus de prendre certaines mesures telles que la longueur et le poids de chaque poisson. Une fois examinés, les poissons sont remis à l’eau. Une caractérisation du site de pêche est également effectuée en notant la pente, la température de l’eau, le type de végétation présente, la nature du fond et en représentant le site sous forme de plan. L’écologie du milieu est également étudiée, notamment en notant la pression atmosphérique, l’humidité de l’air et les espèces de macroinvertébrés présents. Ces données sont ensuite diffusées auprès de la communauté scientifique et du public.

Jusqu’à maintenant, plusieurs écoles secondaires ont participé au programme. Pour voir des photos des sorties sur le terrain, cliquez sur le nom de l’école qui vous intéresse.

Académie Antoine-Manseau (Joliette)

Collège Saint-Paul (Varennes)

École secondaire Bernard-Gariépy (Sorel-Tracy)

École secondaire Félix-Leclerc (Repentigny)

École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur (Repentigny)

École secondaire du Coteau (Mascouche)

 

 

 

 

Pour voir les autres projets en cours